L'agriculture paysanne

Pour moi, être paysanne :

  • c'est faire partie d'un réseau local de partages agricoles (mise en place de réunions mensuelles et de maraîchers pour mutualiser les achats de graines, terreau, etc, pour réfléchir à nos pratiques agricoles), le but étant de maintenir la fertilité des sols, privilégier la biodiversité, la mixité des productions.
  • c'est ouvrir ma ferme au public (portes ouvertes, visites pédagogiques, médiation animale), lui expliquer mes choix de production, lui permettre de repérer notre impact sur l'environnement.
  • c'est appartenir à une association départementale : l'ADEAR 47, qui regroupe des paysans et paysannes réunis par l'envie de partager leurs expériences, leurs savoirs-faire, pour permettre de maintenir et d'installer des paysans et de faire vivre les valeurs de l'agriculture paysanne. 

J'ai obtenu la certification Agriculture Biologique en janvier 2021, après trois années de conversion. 

La bio est une agriculture respectueuse de l'environnement :

  • La culture biologique a pour principes le respect de la qualité des sols, de la biodiversité, de l’air, de l’eau, des êtres humains et du bien-être animal.
  • L’usage de produits chimiques de synthèse (engrais, pesticides...) et d’OGM est exclu. 
  • Les aliments bio sont par ailleurs plus riches sur le plan nutritionnel.

Les partenaires de la ferme du Plantey :

La confédération paysanne

L'Agence nationale Bio

WOOF France


L'Office de tourisme